Football Culture


Le Championnat de Darwin.
août 13, 2007, 1:57
Filed under: Uncategorized

 

A en croire les différents « spécialistes », la L1 sera plus attractive cette année dans la mesure où Lyon semble démarrer un nouveau cycle. Bref, rien de nouveau sous le soleil, celle là on l’a déjà entendue l’année où Edmilson, Carrière et compagnie avaient quitté Tola Vologe… et on se souvient comment cela s’est terminé!

Pourquoi dire que la L1 n’est pas spectaculaire ? Comment oser dire qu’elle n’est pas spectaculaire ? Qu’est ce qu’un spectacle d’ailleurs ?

Notre championnat est un véritable laboratoire darwinesque… C’est ici et pas ailleurs qu’a évolué l’espèce du gardien de but, que des tactiques révolutionnaires sont testées lors d’obscurs « Le Mans – Sochaux ». Le spectacle serait donc ailleurs!

On essaie de nous faire croire que le spectacle se mesure en nombre de buts, en affluences, en nombre de produits dérivés accessibles, en foyers connectés sur la même chaîne à un instant T !

NON! Ce n’est plus possible. Définitivement. En seulement quelques saisons, l’espèce dite du Tiagol s’est métamorphosée. Elle est passée d’un banc londonien aux projecteurs de la ligue des champions grâce à son séjour en L1, où elle s’est transformée et révélée. Idem pour l’espèce dite du  Mahamadou, qui n’était rien en Hollande et qui est devenue un incontournable en Espagne depuis son passage en France… Et ne parlons même pas des espèces Drogbite ou Essiexe pour ne citer qu’elles…

L’Europe entière fait son marché en L1 désormais, en espérant anticiper sur les futures évolutions… Bref, osons assumer notre place dans la chaîne alimentaire du football européen. Le fait que nos espèces s’exportent ne doit en rien faire croire que notre championnat n’est pas spectaculaire… La notion du spectacle est juste différente en France puisque notre utilité est de pourvoir les autres ligues qui se contentent de reproduire ce que nous faisons depuis si longtemps…

La preuve ? Quand nous faisons évoluer la Drogbite, l’Espagne transforme la Kanoute en machine à marquer… Attention, le vrai danger se situe ici et non pas dans les charges sociales ou la non dncg européenne… Les autres ligues rêvent secrètement de faire évoluer leurs espèces comme nous le faisons afin de ne plus avoir à débourser des millions d’euros pour rien.

Bref, si cela continue ainsi, nous serons contraints de conserver nos meilleures espèces car plus personne n’en aura besoin et ce surplus de talent risque fort d’empêcher de nouvelles espèces d’éclore.

A bon entendeur…



Comment lui dire…
août 12, 2007, 11:47
Filed under: Uncategorized

 

La « Culture Football » ? Hmmmm…. Attends, tu ne vas pas me dire que tu oses associer, comme ça, deux mots aussi antinomiques ?

Bin, si…

Attends, si je comprends bien, pour toi, onze mecs qui poussent une balle de cuir pour la mettre dans une cage, tu associes ça à un tableau de Dali, par exemple ?

Ah, pourquoi pas, je n’y avais pas pensé à celle là, le problème c’est que l’Espagne ils ne gagnent pas souvent au niveau international…

Tu peux arrêter de tout prendre à la dérision cinq minutes ? Comment tu peux comparer un tableau, une OEUVRE D’ART, à un match de foot ? Explique moi…

C’est toi qui a pris l’exemple d’un tableau, ce que je veux dire, déjà, c’est que l’on parle de culture et pas forcément d’art. Ensuite, le football est un véritable art de vivre…

Pfffff….

Laisse moi finir, pour toi le foot c’est donc onze -en fait vingt deux parce qu’il faut deux éuqipes, mais on ne va pas tout de suite l’embrouiller- mecs qui courent derrière un ballon, mais derrière cela qu’est ce qu’il y a ? Il y a par exemple des gars à Buenos Aires qui dépensent plus de la moitié de leur salaire pour suivre leur club de football… Tu ne t’es jamais demandé pourquoi ces types font cela ?

Honnêtement, non… et pourquoi ils font cela ?

Parce qu’ils ont la Culture Foot ancrée en eux, transmise de génération en génération, et que beaucoup de leurs valeurs découlent de cette culture…

Ah parce qu’en plus, maintenant, les supporters de foot ont des valeurs ?